Commune de Villeneuve-les-Sablons
Office de Tourisme des Sablons en Pays de Nacre

Villeneuve-les-Sablons

Des fouilles ont permis de dater l’occupation du site au Paléolithique et au Néolithique. Le village se trouvait sur un axe gallo-romain majeur reliant Beauvais à Pontoise. La partie encore existante de cette route se nomme le Chemin « de la Reine Blanche », nom dont l’origine est de nos jours perdu.
Autrefois appelée Villeneuve-Saint-Mellon, la commune a été créée par l’abbaye de Pontoise en 1195 dans la forêt d’Hénonville. Passée dans le domaine royal, elle prit le nom de La Villeneuve-le-Roy. Elle le perdit sous la Révolution Française en devenant Villeneuve-les-Sablons. Outre les raisons politiques, ce toponyme s’explique par la composition du sol, riche en sable.
Au Moyen-âge, les Templiers de la Commanderie d’Ivry-le-Temple possédaient des terrains et un moulin à vent à Villeneuve : par une charte de 1254, Contan de Villeneuve fit don de ses biens mobiliers et immobiliers à l’Ordre.

D’origine paysanne, la population a enrichi son activité, au 19ème siècle, grâce à l’essor de la tabletterie (boutonnerie, dominoterie…), industrie très développée dans la région et encore visible au Musée de la Nacre et de la Tabletterie de Méru.

L’église Notre-Dame de la Nativité

L’église Notre-Dame de la Nativité, construite au 12ème siècle, est de style gothique. L’édifice en forme de croix latine, possède un portail en ogive romane. L’église est composée d’un chœur à chevet plat constitué de 2 travées, d’une nef unique et d’un transept. Le chœur n’a été voûté en pierre qu’au 19ème siècle. Le cimetière qui entourait l’église a été déplacé en 1859.
A l’intérieur de l’église, une statue monolithe en pierre calcaire du 16ème siècle, représentant saint Jacques le Majeur, deux Vierges à l’Enfant en pierre du 14ème siècle et les fonts baptismaux du 13ème siècle sont tous classés sur la liste objets des Monuments Historiques. Le retable en pierre du 14ème siècle, classé à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques, a été bûché : de nombreuses têtes ont été détruites. Ces actes de mutilation des objets religieux étaient fréquents sous la Révolution Française.

Gaspard Claude Maignien, curé de Villeneuve-les-Sablons, fut martyrisé le 2 septembre 1792 au Couvent des Carmes à Paris en tant que prêtre réfractaire. Il avait refusé de prêter serment à la Constitution civile du Clergé instaurée en 1790, en pleine Révolution française. Il a été béatifié en 1926 (plaque commémorative dans l’église).

L’église Notre-Dame de la Nativité, Villeneuve les-Sablons

Découvrez la visite virtuelle de l’église Notre-Dame de la Nativité

Mairie de Villeneuve-les-Sablons
Place Altenburschla – 60175 Villeneuve-les-Sablons
Tél. : 03 44 52 07 05
Email : mairie.vls@wanadoo.fr
Site internet : villeneuve-les-sablons.fr

Restez informé des prochains évènements

OFFICE DE TOURISME
DES SABLONS EN PAYS DE NACRE

51 rue Roger Salengro
60110 Méru

Tél: 03 44 84 40 86

Horaires d’ouverture :
De 14h à 17h30 du lundi au samedi.
Fermé mardi, dimanche et jours fériés.

Contact / Mentions légales /