Commune de Saint-Crépin-Ibouvillers
Office de Tourisme des Sablons en Pays de Nacre

Saint-Crépin-Ibouvillers

Ce village, au coeur du Pays de Nacre, se trouve à quelques kilomètres de Méru. Autrefois appelé Saint-Crespin, Saint-Crépin-d’Hibouvillers, ou Saint-Crépin-en-Vexin, l’origine du village bordé par la voie romaine dite « de la Reine Blanche » remonte environ au 17ème siècle.

Le village s’est constitué autour de l’église Saint-Crépin et du bourg d’Hibouvillers, de construction plus ancienne. Il devait se trouver sur l’une des routes de Saint-Jacques de Compostelle, comme l’indique l’une des clés de voûte de la nef. Au Moyen-Âge, une partie de la commune, appartenant à la seigneurie de Marivault, fut donnée en dot à la famille de l’Isle-Adam suite au mariage de Péronnelle de Traynel avec Philippe de Lisle. L’autre partie, le hameau d’Haillancourt, fut vendue au chapitre cathédral de Beauvais en 1301. Le village comprend aujourd’hui les hameaux de Montherlant, Haillancourt, Marivaux, Pontavesne et Montoisel.

L’église Saint-Crépin et Saint-Crépinien

L’église Saint-Crépin et Saint-Crépinien, classée aux Monuments Historiques depuis le 30 décembre 1932, date, pour ses parties les plus anciennes, des 12ème et 13ème siècles. L’architecture du chœur et les frises en pointe de diamant en sont le parfait exemple.

La particularité de l’église réside dans l’installation à la Renaissance d’un clocher en pierre de taille. Il fut construit en 1541, comme le confirme une pierre gravée dans les combles. Une statuaire civil rare y est sculpté. Ainsi, les 15 enfants de Jehan de L’Isle (1500-1572), seigneur de Marivaux, y sont représentés tout autour du clocher.

À l’intérieur de l’église, la dalle funéraire, érigée en 1572, représente Jehan de Lisle et ses deux épouses successives. Cette dalle figure depuis 1912 sur la liste des objets classés au titre des Monuments Historiques. De plus, un ensemble d’objets est classé au titre des Monuments Historiques : un lutrin-aigle du 18ème, les fonts baptismaux et le Christ en croix du 16ème siècle.

Eglise Saint-Crépin et Saint-Crépinien

Découvrez la visite virtuelle de l’église Saint-Crépin et Saint-Crépinien

L’église Notre-Dame de l’Assomption de Montherlant

L’église Notre-Dame de l’Assomption de Montherlant, construite à l’origine dans l’enceinte du château de Montherlant, date pour sa partie la plus ancienne de l’époque romane. La porte chanfreinée, dite « porte des morts » car elle menait autrefois au cimetière, est typique du 12ème siècle. Dès le 14ème, un chœur et un clocher agrémente l’église. L’entrée de la nef date de 1787. Les deux piliers du porche, construit en 1836, proviendraient d’un temple gallo-romain. Depuis 1970, elle est inscrite à l’Inventaire des Monuments Historiques.

Eglise Notre-Dame de l’Assomption de Montherlant

Découvrez la visite virtuelle de Notre-Dame de l’Assomption de Montherlant

Mairie de Saint-Crépin-Ibouvillers
53 Rue du Général de Gaulle – 60149 Saint-Crépin-Ibouvillers
Tél. : 03 44 08 70 09
Email : mairie.stcrepin.ibouvillers@wanadoo.fr
Site internet : vivrastcrepin.fr

Restez informé des prochains évènements

OFFICE DE TOURISME
DES SABLONS EN PAYS DE NACRE

51 rue Roger Salengro
60110 Méru

Tél: 03 44 84 40 86

Horaires d’ouverture :

Du lundi au vendredi de 14h à 17h30, fermé le mardi.

Contact / Mentions légales /