Office de tourisme des Sablons en Pays de Nacre

Découvrir
et visiter

Préparer
votre séjour

Sortir

Séminaires
et réceptions

Amblainville

Commune de 1700 habitants, Amblainville est composée d'un bourg et de 3 hameaux : Sandricourt, la Trinité et le Faÿs.
D'origine gallo-romaine, du nom Umblevilla, Amblainville est au Moyen-Age une seigneurie, dont la forteresse est installée au hameau de Sandricourt. En septembre 1493, le seigneur des lieux Louis de Sandricourt organise un tournoi regroupant plus de 2000 participants, le célèbre "pas d'armes de Sandricourt". Pendant 8 jours de nombreux combats à pied, à cheval mais aussi des fêtes et des banquets se sont déroulés dans la forêt à proximité et au pied du château. Le récit de ces journées nous est parvenu grâce à un manuscrit du XVème siècle.
Au XIXème siècle, Amblainville est, comme toutes les communes alentours, un haut-lieu de l'industrie de la nacre et de la tabletterie.
Aujourd'hui, chaque année à la fin du mois d'avril, la municipalité organise le temps d'un week-end  "Festi'mots". Ce festival sur le thème des mots, à la fois léger et sérieux, s'adresse aussi bien aux adultes qu'aux enfants et explore toutes les formes artistiques autour des contes et de la poésie. Un moment fort à voir absolument !
  A voir

Le polissoir : situé à l'angle de la rue nationale et de la rue de l'église, ce polissoir découvert lors de fouilles effectuées sur la commune, témoigne de la très ancienne implantation de l'homme sur ce territoire.

L’église Saint-Martin : Edifiée sur une éminence du village, cette église associant différentes époques (du XI au XIXème siècle) doit son originalité à sa décoration intérieure. En effet, au XIXème siècle, l'Abbé Barret décide de revoir complètement l'aménagement de l'église. Réalisé en plâtre, la chaire, le confessionnal et le chemin de croix étonnent par leur dimension et leur incroyable complexité décorative. Ultime folie décorative de ce personnage, une grotte de Lourdes occupe une grande partie du bas-côté nord de l'église. Cet édifice a déjà connu d'importantes campagnes de restauration dans le cadre de l'Opération Patrimoine, d'autres travaux sont encore prévus afin de consolider et valoriser cette église.

Diaporama :

1

Le portail en arc, d’époque Renaissance ornée d’une frise de pampres et d’angelots.

2

L’intérieur de l’église (ouverte uniquement à l’occasion des journées du Patrimoine et de diverses manifestations) : Les décors du XIXème siècle de l’Abbé Barret font de cette église un monument à part. Sa volonté farouche de créer une grande œuvre théologique, sa mise en scène pédagogique, et les sculptures en pure style néo-gothique surprennent encore.

3

Le dallage : le carrelage du XIXème siècle de la faïencerie d’Auneuil à motifs de cavaliers, animaux et fleurs de lys évoquent les chasses et tournois médiévaux et la seigneurie de Sandricourt.

Les vestiges de l’ancienne maison de justice (propriété privée): Située dans la rue du pavé, on peut voir une tour carrée probablement du XIVème siècle, dernier vestige de la riche seigneurie de Sandricourt.

Le château de Sandricourt (propriété privée) :
Cette construction du XIXème siècle est édifiée à l’emplacement de la forteresse médiévale de la seigneurie de Sandricourt.

L’allée des marquises (propriété privée) : Reliant le château de Sandricourt à Méru, l’allée des Marquises est inscrite à l’Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques. Plantée d’arbres au XIXème siècle, à la demande du Marquis de Beauvoir alors châtelain, cette allée qui mesure 4 km abritait la Marquise lors de ses promenades.

Plus dans cette catégorie : Andeville »