Office de tourisme des Sablons en Pays de Nacre

Découvrir
et visiter

Préparer
votre séjour

Sortir

Séminaires
et réceptions

Montherlant (commune de St-Crépin-Ibouvillers)

 

Montherlant est constitué d'une petite bourgade et de trois hameaux : la Verteville, Pontavesne et Montoisel.

Lieu d'origine de la famille du célèbre écrivain Henri de Montherlant, ce dernier n'est pourtant jamais venu dans le château, le lieu l'a tout de même beaucoup inspiré.

Le village de Montherlant se visite à pieds ; Sept panneaux touristiques balisent un parcours qui retrace histoire et anecdotes du village.

  A voir

► Le cimetière : on peut y trouver le carré de la famille Million de Montherlant, ancêtres de l’écrivain Henry de Montherlant. Le cimetière abritait autrefois la tombe de Jean Charles LAMBERT, dont le nom est recensé dans la liste des "vainqueurs de la Bastille le 14 juillet 1789". Son frère sera capitaine des armées Napoléoniennes et sera maire du village.

 Le château (propriété privée) : le château est mentionné en 1694 comme appartenant à Monsieur Claude César de Combes de Lys. En 1755 il est acheté par Monsieur Antoine MILLON, Écuyer, Coureur de vin de l'échansonnerie-bouche de Sa Majesté le roi Louis XV. Son fils, François, avocat à la cour de Beauvais et représentant aux Etats Généraux pour le baillage de Beauvais, sera guillotiné en 1794 pour avoir donné asile à un émigré. Il est l’ancêtre de l’historien et académicien Henry de Montherlant.

 Le château de Pontavesne (propriété privée) est mentionné à partir de 1827 : les terres avoisinantes appartenaient à l’origine à un ordre religieux « les feuillants ». En 1791 elles sont vendues aux enchères à Monsieur Antoine Bréant. C’est son fils Urbain qui fit bâtir le château. A son décès il est vendu à Monsieur Gustave LEBAUDY qui a fait fortune dans le sucre. Un acte notarié de 1929 fait état de son délabrement.

Diaporama :

1

Sur la fenêtre du chœur, à l’intérieur, des traces de décor polychrome date du XVème siècle.

2

La restauration a permis d’ouvrir la fenêtre du chœur qui avait été fermée et fortement abimée par la construction d’une sacristie. Un vitrail moderne créé pour l’occasion y a été installé.



Plus dans cette catégorie : « Méru Monts »