Office de tourisme des Sablons en Pays de Nacre

Découvrir
et visiter

Préparer
votre séjour

Sortir

Séminaires
et réceptions

Beaumont-les-Nonains

 

Le village, composé d'un bourg principal et de quatre hameaux, Chantoiseau, Jouy la Grange, La Longue rue et Lormeteau, tient son nom d'un couvent de religieuses qui était situé au sommet d'une colline.

Ce couvent fut créé en 1145 par l'abbé Ulric sur les terres d'une ferme donnée par le Seigneur Ansculphe de Senots. Si la ferme de Beaumont a été détruite en 1192, le couvent semble avoir subsisté jusqu'au XIIIème siècle et il n'en reste que l'église actuelle probablement édifiée à l'emplacement de la chapelle.

Ce même Seigneur fit également don d'une terre située au lieu-dit de Marcheroux pour y déplacer une Abbaye Prémontrée qu'Ulric avait fondée en 1122 au hameau de Jouy la Grange. L'Abbaye de Marcheroux fut détruite et reconstruite à plusieurs reprises lors des guerres et fut finalement vendue à la Révolution pour en faire un bâtiment agricole.

  A voir

Eglise Notre Dame de l'Assomption : Composé de plusieurs styles et datant de plusieurs époques, ce petit édifice est, avec son mur de silex et de brique, typique de la région.

Diaporama :

1

Son chemin de croix original a été créé en 2006 par des artistes locaux.

2

Ses vitraux sont dédiés aux saints patrons des différents hameaux.


L'abbaye de Marcheroux : Une partie du chœur et de l'abside de l'église abbatiale du XIIIème subsistent encore aujourd'hui tout comme la nef, la façade et le portail d’entrée reconstruits en 1710. L'association "La sauvegarde de l'abbaye de Marcheroux" a été créée en 1997 et restaure aujourd'hui peu à peu ce lieu.
Plus dans cette catégorie : « Anserville Bornel »